Tout sur la clôture en PVC
cloture-PVC-1.jpgcloture-PVC-2.jpgcloture-PVC-3.jpgcloture-PVC-4.jpgcloture-PVC-5.jpg

Clôture PVC pour tous les goûts

Clôture en PVC

Faire une clôture c’est bien, choisir un matériau qui offre des avantages conséquents et qui mette la clôture en valeur à travers une teinte colorée particulière, c’est mieux. La clôture PVC répond à ces attentes. Faite avec cette matière, la clôture ne jouera pas seulement un rôle de protecteur, mais davantage un objet esthétique à forte valeur ajoutée.

Qu’est-ce que le PVC?

Le PVC ou polychlorure de vinyle est une matière plastique ultra résistante aux intempéries telles que le vent, le soleil et même la pluie. Cette matière ne nécessite pas un gros entretien. Du coup, une clôture PVC n’est rien de moins qu’une clôture faite en polychlorure de vinyle qui offre une résistance plus ou moins grande, mais ayant cependant une longévité un peu moindre. À l’origine, le PVC qui était généralement décliné en blanc (son coloris de base) est de nos jours, décliné en plusieurs coloris différents qui s’adaptent à l’environnement et l’utilisation prévue. En choisissant une clôture PVC, on choisit le choix des couleurs et la facilité d’entretien à un coût peu onéreux.

La pose de la clôture PVC

Une clôture PVC est simple à poser en raison des indications que donne le fabricant. Indications devant être scrupuleusement suivies pour que la pose de la clôture en cette matière soit une réussite. Très souvent, les clôtures en PVC sont faites avec des lames de longueur variable. Elles peuvent être vendues en kit, en barres ou en panneaux. Il convient de savoir que dans le cas de clôture, la matière PVC peut être utilisée pour constituer la partie haute d’une clôture tandis que la partie basse de la clôture est en béton. Ce type de clôture qui est très esthétique et apporte une touche particulière à la maison et à son environnement extérieur nécessite de prévoir des poteaux en béton ou en fer sur lesquels doivent être encastrés les barres ou les panneaux PVC. Poser une clôture en PVC dans ce sens c’est se doter des outils tels que la scie, le mettre ruban, du béton prêt à l’emploi et bien d’autres outils encore. Dans le cas où les lames sont en barre, il est probable que deux choses se produisent : soit les lames seront longues ce qui est avantageux soit elles seront courtes, ce qui implique qu’il faille les réajuster par rapport à la distance entre les poteaux. Dans ce dernier cas, à l’aide de la scie, on coupe des morceaux à racoler à l’aide de la colle ou à l’aide de vis. La pose par la suite dans le cas où toutes les dimensions ont été bien calculées se fait le plus simplement possible. Il suffit juste d’ajuster des barres entre les poteaux et de rembourrer les espaces vides avec du ciment. Le travail doit être fait de manière identique jusqu’à la pose de la lame finale.

L’entretien, avantages et inconvénients d’une clôture PVC

Réalisée à partir d’une matière plastique, la clôture PVC ne nécessite pas un entretien particulier. Néanmoins, selon les coloris, à l’instar de la clôture en PVC blanc, un nettoyage régulier à l’eau savonneuse sera nécessaire afin de permettre à la clôture de conserver son éclat. Si la surface à nettoyer est importante, on fera appel à une société d’entretien une fois tous les deux mois. Comme toute matière plastique, le PVC peut voir se développer avec le temps des taches noires qui pourront être prévenues grâce à des nettoyages réguliers. Une clôture PVC a ses avantages et ses inconvénients. Grâce au matériau qui la constitue, la clôture est peu onéreuse, facile à poser, résistante aux intempéries. De l’autre côté, sa matière plastique en fait un inconvénient dans la mesure où cette clôture ne résiste pas à un usage à long terme.

Faites-nous part de vos commentaires ou questions

Aucun commentaire pour le moment